Ménopause : remèdes naturels à base de plantes pour diminuer les symptômes indésirables

La ménopause fait partie du rythme naturel de la vie. Elle marque le début d’un nouveau chapitre dans la vie d’une femme et peut souvent se traduire par un regain de confiance en soi. Mais pour beaucoup de femmes, ces changements hormonaux symptômes émotionnels et physiques à traiter, tels que bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, perte de libido, prise de poids et changements d’humeurs sont très difficiles à vivre. Heureusement, grâce à des plantes naturelles, ces symptômes peuvent être diminués.

Quand est-ce que se produit la ménopause et comment se manifeste-t-elle ?

Toutes les femmes vivent leurs  de manière différente. Mais la tranche d’âge moyenne se situe souvent entre 40 et 55 ans. Les premiers signes à surveiller sont les irrégularités du cycle menstruel. Il s’agit souvent du premier indicateur. C’est normalement après cela que les femmes commencent à éprouver certains des symptômes les plus courants tels que les bouffées de chaleur. La ménopause intervient lorsque la femme a ses dernières règles. Cela signifie qu’il n’y a plus de follicules (qui contiennent des œufs de la femme) laissés dans les ovaires. Pendant cette période, les ovaires ne jouent plus aucun rôle dans la sécrétion de l’estrogène et de la progestérone (les deux hormones sexuels clés de la femme). Comme ces deux hormones sont responsables de la régulation du cycle menstruel, le cycle menstruel s’arrête car il n’y a plus de follicules (œufs) à libérer. Le changement dans la production d’œstrogène et de progestérone affecte le fonctionnement du corps de la femme. Au fur et à mesure que le corps s’ajuste, les symptômes diminuent, mais peuvent parfois  être pénibles.

Quels sont les principaux symptômes de la ménopause?

Les symptômes les plus courants sont les suivants:

  • La réduction des œstrogènes peut également affecter la densité osseuse après la ménopause.
  • les bouffées de chaleur au niveau du cerveau, connue sous le nom d’hypothalamus, qui détecte et contrôle la température du corps, ce qui entraine plus de sang à se diriger vers la peau et à envoyer les glandes sudoripares dans une saturation

D’un point de vue alimentaire, la femme peut soulager les symptômes. Pour trouver des aliments qui aident à équilibrer les niveaux d’œstrogène dans le corps, les suppléments du thé Pukka ne sont pas à négliger.

Quel mode de vie avoir pour atténuer les symptômes ?

La sévérité des symptômes de la ménopause est le stress. La réponse au stress est gérée par des hormones telles que l’adrénaline et le cortisol. Ces deux hormones du corps affecteront le fonctionnement d’autres hormones primaires dans le corps d’une femme et mettront le corps sous un niveau de «stress physique». Pour facilement faire face à la ménopause, il faudra vivre comme toujours. C’est-à-dire, faire comme si cette ménopause n’était pas encore présente ou du moins ne pose aucun problème. Aussi, il est conseillé d’être au même diapason que votre énergie de tous les jours tout en essayant de ne pas en faire trop.

En cas de ménopause : quel traitement à base de plante ?

Le Shatavari est l’une des meilleures plantes pour favoriser le changement hormonal tout au long du cycle de vie d’une femme. Le nom shatavari est dérivé du mot sanscrit shat, qui signifie «100» et vari, qui signifie «racine». Le mot vari peut également signifier «mari», ce qui peut expliquer pourquoi shatavari est souvent appelé «elle qui a cent maris». Une référence aux usages traditionnels de la racine, utilisée depuis des siècles pour soigner et nourrir la santé des femmes.

Le Shatavari est un tonique réputé pour le système reproducteur féminin et contient des précurseurs naturels des hormones féminines qui aident à équilibrer les hormones et à réduire les symptômes de la ménopause. Il est également naturellement refroidissant et humidifiant les voies reproductives, ce qui le rend parfait pour les symptômes chauds et secs de la ménopause, tout en stimulant la libido.

Il convient également d’envisager de rafraîchir et de calmer les plantes qui apaiseront le système nerveux ainsi que la chaleur. Les roses sont un excellent exemple et peuvent être transformées en thés de glace.

Concernant un usage interne, vous devez concoctez une tisane afin de détendre et d’activer la circulation. Voici les feuilles à utiliser pour cette tisane : sommité de bourse-à-pasteur, feuille d’aubépine, fleurs de vigne rouge et les feuilles de sauge. Mélangez le tout et ajoutez-y une cuillère à soupe, le tout dans une tasse contenant de l’eau bouillante. Laissez infuser pendant 10 minutes et la tisane sera prête. Buvez cette dernière 2 à 3 fois tous les jours pendant plusieurs mois.

Encore une autre recette à utiliser en interne afin de réduire les bouffées de chaleur. Elle consiste à délayer 30 gouttes de cimicifiga et de gattilier dans un verre. Buvez 2 fois par jours ce mélange jusqu’à ce que vous sentiez une amélioration concernant les symptômes.

Pour retrouver un sommeil normal, faites diluer 30 gouttes de valériane et de passiflore dans un verre d’eau. Buvez-le chaque fois avant de vous coucher. Si vous sentez la fatigue, mélangez du ginseng, de la poudre d’éleuthérocoque et de l’orge commune.  Buvez cette boisson sur plusieurs jours, matin et soir

Ménopause : conseils d’alimentation

Il faudra privilégier une alimentation riche et variée contenant des germes, du soja, du fruit de mer, des amandes et des légumes racines. Les choses à éviter : l’alcool, le café, le thé. Ces derniers sont capables d’augmenter les sensations de bouffées de chaleur. Il est également conseillé de pratiquer le sport pour améliorer les condition de sa santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *