Si vous êtes branché à votre téléphone cellulaire, comment voulez-vous que vos enfants ne le soient pas ?

La plupart des parents s’inquiètent du temps que nos enfants passent devant les écrans : comment cela les affecte-t-il à l’avenir, comment cela peut-il influencer leurs résultats scolaires, comment cela les affecte-t-il déjà ? Contrôler l’utilisation des téléphones portables devant nos enfants est plus important que nous ne le pensons car, même si cela peut paraître curieux, nous sommes également accros à nos téléphones portables. Nous les utilisons pour les repas en famille, lorsque nous allons les chercher à l’école ou chaque fois que nous avons du temps libre devant nos enfants.

Les enfants apprennent par imitation et notre exemple est donc fondamental pour leur éducation. Si les parents lisent les enfants lisent, si les parents regardent la télévision, leurs enfants regardent aussi la télévision. S’ils nous voient collés à l’écran mobile toute la journée, ils vont penser que si leurs parents le font, c’est parce que c’est bien. Ils ne verront pas le danger d’être accrochés aux écrans toute la journée.

Dans l’étude de 2013 intitulée Children, Adolescents, and the Media, l’American Academy of Pediatrics cite ces statistiques troublantes tirées d’une étude réalisée en 2010 par la Kaiser Family Foundation : ” Un enfant moyen âgé de 8 à 10 ans passé environ huit heures par jour devant différents appareils électroniques et cette quantité représente plus de 11 heures par jour chez les enfants et adolescents plus âgés. Bien que la télévision reste la principale nounou dans de nombreux foyers, les écrans mobiles, les tablettes et les ordinateurs la remplacent progressivement.

Pourquoi on regarde nos portables quand on est avec nos enfants ?

Il est courant de voir des parents à la porte d’une école consulter leur téléphone portable en attendant leurs enfants. C’est une période où nous n’avons rien à faire et il est normal que nous le constations. Y a-t-il quelque chose de plus important que ce que nos enfants nous disent quand ils quittent l’école ou quand nous dînons avec eux à la seule heure où nous devons être ensemble ?

Si nous avons ce type de comportements et que nous ne pouvons pas les contrôler, nous devons nous demander si nous n’avons pas une sorte d’ajout au mobile. Par exemple, pour les experts, la nomophobie est la peur irrationnelle de quitter la maison sans téléphone portable ou de ne pas l’emporter avec nous. Le fait de ne pas avoir un téléphone portable sur soi peut entraîner des moments d’anxiété, qui peuvent même survenir lorsque le téléphone portable est hors de portée ou sans batterie. Être déconnecté peut être un grand stress pour de nombreux parents, même lorsqu’ils sont avec leurs enfants.

Le besoin pathologique d’être conscient du mobile peut être l’un des symptômes. Selon diverses études réalisées ces dernières années, on estime que plus de 50% des utilisateurs de téléphones mobiles en dépendent. Si l’ajout nous empêche d’accomplir les activités de la vie quotidienne, nous devons consulter un psychologue ou un thérapeute pour obtenir de l’aide.

Les symptômes peuvent également inclure un sentiment de nervosité lorsque la batterie de votre téléphone portable est faible ou qu’il y a un manque de couverture ou si vous vérifiez continuellement les messages ou les appels. Aussi si votre environnement vous avertit continuellement que vous êtes toujours en train de regarder le mobile.

Les conséquences de la dépendance mobile

Durant leur enfance et leur adolescence, nos enfants imitent notre comportement, tout comme l’utilisation des téléphones portables. Pour nous et nos enfants, cette dépendance peut devenir un problème grave qui peut entraîner des changements de comportement ou d’humeur. Elle peut aussi impliquer l’isolement des autres et des problèmes de communication avec les autres.

Pour nos adolescents, cela peut signifier des problèmes aussi importants que l’agressivité accrue et des problèmes d’insécurité et d’estime de soi. De plus, à long terme, elle peut être l’une des causes de l’échec scolaire.

Utilisation mobile : Directives pour l’utilisation de notre smartphone devant nos enfants

Nos enfants devraient ressentir notre affection et notre attention lorsque nous sommes avec eux. On ne peut pas rester collés à nos portables les quelques instants où on est avec eux. Nous allons vous donner quelques conseils pour l’utilisation du mobile lorsque vous êtes avec vos enfants.

1. ne pas utiliser à des moments clés

Les entrées et les sorties de l’école ainsi que les déjeuners et dîners de famille doivent être un espace de jour mobile gratuit. On ne peut pas les laisser tomber en répondant à un message du travail ou à un appel d’un voisin. Nos enfants ont besoin d’attention et de temps exclusivement pour eux.

2. moments de liberté mobile

Une bonne idée est de créer des moments sans mobile pour toute la famille. Par exemple, deux heures tous les dimanches où tout le monde peut parler sans être devant un écran. Les enfants et les adolescents comprendront qu’il est bon de quitter le mobile parfois parce qu’ils voient que leurs parents le font. Les mobiles et les comprimés peuvent être rangés dans un placard dans la maison et ensuite livrés.

3. Recherche d’autres activités

Écouter de la musique, lire ou pratiquer un sport peut aussi être une option sur les écrans. Si nos enfants voient que pendant notre temps libre nous mettons de côté l’utilisation des téléphones portables, ils vont nous imiter et apprendre à profiter de leur temps libre sans écran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *