A quoi vont ressembler nos vacances estivales cette année ?

Loisirs et Voyages A quoi vont ressembler nos vacances estivales cette année ?

C’est la question qui brûle toutes les lèvres des français : à quoi ressembleront les vacances estivales 2020 ? Le secteur du tourisme se prépare déjà à un été compliqué qui va nécessiter la mise en place de différentes mesures post-déconfinement.

L’évasion à proximité

L’été 2020 sera totalement tricolore à cause de l’épidémie de Coronavirus. En effet, pour ces vacances estivales, les français vont devoir s’évader près de chez eux. De plus, cette saison estivale inédite signe un véritable tournant pour le tourisme en France. En outre, il est temps de créer un tourisme plus “durable”.

Depuis le 14 mai, les autorités françaises ont donné le feu vert pour que les réservations touristiques puissent reprendre en métropole et en Outre-mer pour les mois de juillet et d’août. Il était important que le secteur du tourisme français puisse reprendre après ces longues semaines d’arrêt total.

En effet, c’est toute la filière qui est fortement touchée par l’épidémie. Et il est grand temps de venir en aide à tous les professionnels du tourisme pour que leur activité puisse repartir. D’ailleurs, même si l’Italie et l’Espagne ont réouvert leurs frontières, les français ont déjà décidé de soutenir leur pays en optant pour le tourisme franco-français cet été.

L'évasion à proximité

La richesse de notre patrimoine

L’été 2020 va nous permettre de redécouvrir notre riche patrimoine culturel et naturel. En effet, la richesse de l’offre touristique française est grande. C’est pourquoi, les différents professionnels du tourisme français sont en train de tout mettre en place pour attirer et rassurer les vacanciers.

Effectivement, nature et grands espaces seront à mettre en avant pour respecter les règles de distanciation sociale. Ce sera aussi l’occasion de faire émerger un tourisme plus vert.

L’émergence d’un tourisme durable

D’après le site Airbnb, les français recherchent des séjours au grand air près de chez eux depuis le déconfinement. En effet, après deux mois de confinement, les familles ont besoin de prendre l’air et de respirer. Grands espaces, balades, nature, c’est le moment de se mettre au camping pour des vacances plus simples, plus vertes, moins chères et plus proches du domicile.

Le temps est venu de vivre des petites aventures sans avoir besoin de partir très loin. En conclusion, la crise sanitaire aura peut être eu quelques bons aspects notamment sur une prise de conscience collective sur le respect de notre environnement et sur sa découverte.