Le sel rose de l’Himalaya est un sel naturel qui est issu de la mine de sel de l’Himalaya. C’est un sel en cristaux de couleur rose dont les grains sont gros et peuvent avoir une taille comprise entre 3 et 5mm. Reconnu et très apprécié pour ses propriétés exceptionnelles, le sel de rose de l’Himalaya est très indispensable en cuisine et en médecine. Découvrez à travers cet article, les vertus ce sel si tant prisé.

De quoi est composé le sel rose de l’Himalaya ?

Ce sel naturel non raffiné est très riche en sulfates, potassium, manganèse, calcium, zinc, magnésium, fer, silicium, sélénium, phosphore. En effet, 1kg de sel rose de l’Himalaya contient :

  • 9000mg de Sulfates,
  • 2100mg de Potassium,
  • 1000mg de Magnésium,
  • 100mg de Silicium,
  • 1800mg de Calcium,
  • 2,5mg de Zinc,
  • 1,5mg de Manganèse,
  • 1mg de Phosphore,
  • 30mg de Fer et
  • 0,25mg de Sélénium.

Comprenez donc pourquoi ce sel est si indispensable.

Quelles sont les propriétés du sel rose de l’Himalaya ?

Le sel rose de l’Himalaya est un sel:

  • non iodé et non raffiné très riche en oligo-éléments et en sel minéraux,
  • utilisé pour son efficacité en détoxification,
  • utilisé comme exfoliant pour activer la desquamation de la couche superficielle de l’épiderme,
  • utilisé pour la préparation des sels de bain surtout pour la beauté de sa couleur rose,
  • utilisé en cosmétique pour les gommages,
  • utilisé pour la fabrication des dentifrices,
  • utilisé pour préparer des solutions salines chaudes, pour purifier le nez et les yeux,
  • utilisé dans la cuisine pour prépare les pâtes, les soupes, pour rôtir de la viande et du poisson…
  • utilisé dans la préparation des sels aromatisés.

Quelques bienfaits du sel rose de l’Himalaya.

L’utilisation de ce sel est très bénéfique pour l’organisme.

Facilite et améliore le sommeil.

La consommation de ce sel fait augmenter le taux d’ocytocine dans l’organisme. En effet l’ocytocine est une hormone qui élimine le stress et facilite le sommeil.

Améliore la libido.

Grâce à une forte teneur en Zinc, Magnésium et en Sélénium, ce sel un fois consommée améliore et renforce la libido. En effet les éléments précédemment cités sont des sels minéraux responsables d’une bonne libido chez un individu.

Débouche les sinus.

Une solution de sel de rose de l’Himalaya permet  de déboucher les cavités nasales obstruées. Cette solution élimine les bactéries et les microbes et vous débarrasse de toute saleté contenues dans les narines.

Soulage les crampes et les douleurs musculaires.

Pour vous soulager des soucis musculaires, un bain chaud avec ce sel est ce qu’il faut. En effet le Magnésium et les oligo-éléments contenus dans ce sel ont la propriété d’apaiser et de détendre les muscles.

Facilite la régulation l’eau dans l’organisme et lutte contre le ballonnement.

La consommation de ce sel et les bains de pieds réguliers avec ce sel éliminent les toxines de l’organisme et facilitent la rétention d’eau. Ce qui vous évite les ballonnements.

Soulage des piqûres et des ampoules.

Le sel rose de l’Himalaya possède des propriétés anti bactérienne et anti inflammatoires qui vous soulagent des douleurs causées par des piqûres d’insectes et les ampoules. Un simple bain avec ce sel est la solution idéale. De plus les oligo-éléments contenus dans ce sel constituent une véritable protection pour la peau. Un bon bain avec une eau salée de ce sel hydrate aussi la peau.

Comment utiliser le sel rose de l’Himalaya pour les bains afin obtenir de bons résultats ?

Si vous voulez vraiment bénéficier des bienfaits de ce sel à travers un bain, suivez nos conseils. Par semaine, prenez au moins un bain de 30 minutes environs. Vous devez prendre votre bain à la fin de la journée et après une douche. Une fois la prise de votre bain terminée, ne vous rincez pas le corps avec une autre eau. Séchez-vous plutôt légèrement le corps à l’aide d’une serviette bien sèche. Si la procédure est bien suivie, les résultats sont époustouflants.

Quelques recommandations très importantes.

Comme vous pouvez déjà le savoir, les rose de l’Himalaya et un sel non raffiné et non iodé. Certes il est naturel mais l’absence de l’iode dans ce sel peut être un peu nuisible pour la santé si ce sel fait l’objet d’une utilisation régulière dans la cuisine. En effet l’iode est un élément très important pour la production des hormones thyroïdiennes. Ces hormones (la thyroxine et le triiodothyronine) jouent le rôle de régulation du rythme cardiaque, de la respiration, du taux de cholestérol, la température du corps, des cycles de menstruation chez la femme… Il serait donc très préjudiciable pour l’organisme de quelqu’un qui ne consomme que du sel rose de l’Himalaya. Sachez donc le consommer avec modération pour vivre longtemps.

Nos conseils femmes :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here