Quelques conseils pour une alimentation équilibrée

Bien être et nutritionQuelques conseils pour une alimentation équilibrée

Avec l’essor des fastfoods, des plats prêts à consommer et des barres à grignoter, l’équilibre alimentaire a été largement déréglé ces dernières années. Aujourd’hui, ces mauvaises habitudes sont remises en question et les principes d’une alimentation saine, équilibrée et correspondante aux besoins du corps font partie intégrante des discours des spécialistes. Voici les principaux leviers à actionner pour retourner à une alimentation équilibrée.

Une alimentation équilibrée : c’est composé de quoi ?

Que ce soit pour perdre du poids, préserver sa santé ou retrouver un rythme de vie sain, l’alimentation joue un rôle essentiel.

Des fruits et légumes en grande quantité

Tout le monde connaît désormais ce fameux slogan « manger 5 fruits et légumes par jour ». Il est aujourd’hui plus que jamais d’actualité. Pour récupérer une hygiène alimentaire équilibrée, il est nécessaire de se tourner principalement vers les différents fruits et légumes. Qu’il s’agisse de cuisiner des légumes lors des déjeuners et dîner ou encore manger des fruits crus en dessert et au petit déjeuner, toutes les initiatives sont bonnes lorsqu’il s’agit d’intégrer les fruits et légumes à l’alimentation. Dans le cadre d’une faible consommation de fruits et légumes, les compléments alimentaires Juice Plus+, 100 % naturels et extraits de plantes, fruits et légumes, permettent de pallier le manque de vitamines et de minéraux de l’organisme.

Une alimentation équilibrée : c'est composé de quoi ?
Source : shutterstock.com

Des fibres et féculents à travers le pain, les pâtes, le riz et autres céréales et les pommes de terre

Le pain et les pâtes ont souvent une mauvaise réputation, pourtant il s’agit d’éléments essentiels, qu’il est nécessaire d’avoir à chaque repas pour une bonne alimentation. Les féculents sont riches en fibres et en glucides dits complexes. Ces glucides sont de bons glucides puisqu’ils ne sont pas automatiquement stockés dans le corps, mais au contraire, sont utilisés progressivement tout au long de la journée. Les fibres quant à elles garantissent une bonne digestion et un meilleur transit pour limiter les inconforts et ballonnements.

Des protéines

Les protéines sont essentielles pour le bon fonctionnement de l’organisme. Ce sont elles qui assurent la croissance et la bonne tenue des muscles du corps. La consommation de protéines influence donc directement la masse musculaire de la personne. Cependant, toutes les protéines ne se valent pas. Les protéines contenues dans les oléagineuses et fruits secs tels les noix ou encore les poissons sont de bonnes protéines, accompagnées de graisses saturées. Les protéines issues de sources animales comme la viande rouge et la volaille sont à limiter à une ou deux consommations par semaine, puisqu’elles s’accompagnent de graisses insaturées qui favorisent l’accumulation de cholestérol et de gras.

Du lait

Les produits laitiers, du lait à ses dérivés, sont riches en calcium. Pour cette raison, leur consommation est bénéfique pour le corps, à condition d’être modérée. Les produits laitiers sont également riches en acides gras saturés et en graisse, principalement les versions non allégées.

Des graisses et du sucre

La graisse et le sucre doivent être consommés au strict minimum. Ces graisses qu’on dit « visibles » sont nécessaires pour apporter un gain d’énergie pour le corps au moment de leur consommation, mais se retrouvent vite stockées par l’organisme sous forme de gras.

Quelques conseils pour apprendre à manger équilibré

Maintenir un bon équilibre alimentaire et ainsi éviter les carences nutritionnelles n’est pas bien compliqué, à condition de connaître quelques principes de base.

Quelques conseils pour apprendre à manger équilibré
Source : shutterstock.com

Faire 3 repas par jour

Le mauvais équilibre alimentaire est souvent relié à un souci au niveau de l’horloge biologique interne. Ainsi, il est important de régler ses horaires de repas. Il faut prendre au moins 3 repas par jour, voire un goûter en plus en cas de faim. Il est important de veiller à prendre un bon petit déjeuner, consistant, afin de ne pas consommer trop de nourriture au fil des repas suivants.

Opter pour des compléments alimentaires naturels

Les compléments alimentaires peuvent être indiqués dans le cadre d’un rééquilibrage alimentaire. Ceux-ci permettent d’augmenter l’apport de vitamines de l’organisme.

Cuisiner soi-même

Manger trop souvent à l’extérieur, en commandant où en achetant des plats prêts à réchauffer déséquilibre l’apport nutritionnel du corps. Ces plats sont le plus souvent riches en sel, en graisses et pauvres en vitamines. Cuisiner soi-même est l’un des meilleurs moyens de lutter contre ces mauvaises habitudes. Il est recommandé de cuisiner la majeure partie de la semaine, en choisissant des aliments frais et les moins transformés possibles.