Dans notre blog féminin d’aujourd’hui, nous allons parler des propriétés de la prêle et c’est que les remèdes médicinaux naturels sont de plus en plus appréciés par la science, ils acquièrent donc un prestige important aujourd’hui. Les propriétés médicinales de plantes telles que la Prêle sont bien connues et se distinguent par leurs effets diurétiques et régénérateurs.

Curiosités de la prêle

Le nom scientifique de la Prêle est “Equisetum arvense”, qui vient du latin “equus” (cheval) et “setum” (crin). Il doit son nom à son apparence, qui ressemble à la queue d’un cheval. Le terme “arvense” vient du latin “arve” (champ), et indique que c’est là que la plante est née.

C’est l’une des plantes sauvages les plus primitives que l’on puisse trouver, datant même de l’époque des dinosaures. Il naît dans les climats humides d’Asie, d’Afrique, d’Europe et d’Amérique du Nord, dans les sols argileux et sur les rives des rivières et des ruisseaux.

La partie la plus utilisée de cette plante sont les tiges, qui sont de deux types. Ils peuvent être fertiles, mesurant entre 10 et 20 cm de hauteur, qui ne se ramifient pas ; ils se transforment seulement en spores de spores beiges. L’autre type de tige de la queue de cheval est appelée stérile, entre 20 et 80 cm, verte et à feuilles, dont l’utilisation est très courante en phytothérapie.

Depuis des milliers d’années, la prêle est l’une des herbes médicinales les plus utilisées dans le monde pour le traitement des maladies. Cette plante possède un grand nombre de propriétés bénéfiques pour la santé et l’esthétique.

Peut-être son action la plus notable est celle du diurétique, grâce à sa teneur élevée en sels de potassium, saponides et flavonoïdes. Ces substances augmentent le liquide urinaire (jusqu’à 30 %), ce qui aide à éliminer les liquides. Cela lui confère également des propriétés antioxydantes, car de cette façon, il aide également l’organisme à expulser les toxines.

C’est pour ces raisons que la Prêle est particulièrement indiquée pour les cas de rétention d’eau (générale et localisée), ainsi que pour les problèmes génito-urinaires tels que calculs rénaux, cystites, excès d’acide urique, urétrite, infections urinaires, inflammations de la vessie ou de la prostate, etc. Il est également fortement recommandé dans les régimes amaigrissants.

Cette plante contient beaucoup d’acide pectique et gallique, ce qui la rend idéale pour aider à réduire les saignements. Sa capacité astringente provoque la contraction des tissus et sa grande quantité de tanins favorise une cicatrisation rapide.

De plus, il renforce les os et favorise la souplesse des tendons et des parois vasculaires, grâce à sa forte teneur en silicium. Pour cette raison, il est fortement recommandé pour les athlètes et pour ceux dont le travail exige un effort physique important.

La prêle est également largement utilisée dans les traitements esthétiques. Sa haute teneur en silicium renforce les ongles et les cheveux et contribue à une croissance plus rapide. L’un de ses plus grands avantages est qu’il aide à prévenir l’apparition des cheveux gris.

Quant à la peau, on dit qu’elle prévient les rides, atténue les vergetures et régénère les tissus endommagés. Il aide également à guérir des affections comme l’herpès, l’eczéma ou les champignons. Combat et prévient la cellulite, étant bon pour éliminer l’excès de graisse et de toxines. Il contient également des propriétés anti-inflammatoires.

Mais il faut tenir compte des indications médicales concernant la consommation de Prêle. Les experts déconseillent de le prendre pendant plus de six semaines consécutives, et s’il est pris à des fins médicales, un professionnel devrait guider le traitement. Mal utilisée, cette plante peut endommager le tube digestif et provoquer une intoxication, des maux de tête, une perte d’appétit, des arythmies ou une hypotension.

De plus, la Prêle est contre-indiquée en cas de grossesse, d’allaitement, de diabète, de problèmes rénaux, d’irritation des muqueuses gastriques, d’ingestion excessive d’alcool, de nourriture épicée ou d’anti-inflammatoires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here