Le précieux détail d’un pilote : il a aidé une mère qui voyageait avec ses quatre enfants

Pourquoi un pilote donne-t-il un biberon à ce bébé ? C’est son fils ? Il l’a emmené au travail ? C’est ce que l’on pourrait penser quand on voit la photo, mais rien n’est plus faux. C’est le bébé d’une passagère qui ne pouvait pas s’occuper de tous ses enfants en même temps.

Et lorsqu’une femme avec quatre enfants monte dans un avion, qui est tout sauf grand, et tout sauf adapté pour beaucoup d’enfants, le risque que quelqu’un pleure est plus que logique, surtout s’ils sont petits.

J’étais seule avec quatre enfants

C’est ce qui s’est passé sur un vol il y a quelques jours : une femme et ses quatre jeunes enfants, dont deux bébés, sont montés à bord d’un avion, comme on peut le lire dans PopSugar, en théorie, une mère ne peut voyager avec deux bébés en même temps car elle ne peut avoir deux enfants dans ses bras. Face à une telle situation, il n’y avait que deux possibilités : refuser à la mère la possibilité de voyager ou chercher quelqu’un pour s’occuper d’un des enfants. Une solution qui, dans ce cas, est passée par la bonne volonté d’un des pilotes, qui s’est occupé du bébé.

Il s’appelle Tom, et l’un de ses collègues a pris cette photo de lui, qu’il a partagée plus tard dans Instagram, pour lui expliquer à quel point il lui semblait adorable qu’il ait choisi, non seulement de laisser monter la mère, mais de se consacrer, pendant le vol, à prendre soin de son bébé.

Le monde a besoin de plus de gens comme ça.

Bien que cela semble être un mensonge que je doive le dire, parce que je pense que c’est logique et ce à quoi on peut s’attendre, il y a trop souvent des situations dans lesquelles la maternité n’est pas protégée ou prise en charge. Le monde a besoin de plus de gens comme Tom, prêts à se porter volontaires pour donner un coup de main à une mère pressée, au lieu de lui dire ce que les règles disent : elle ne pourrait pas monter avec deux bébés.

Vous ne trouvez pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *