Partir en vacances avec son animal de compagnie : à quoi faut-il penser ?

Lorsque vient le moment de partir en vacances, on se met à penser à beaucoup de choses. L’une des plus grandes préoccupations pour les propriétaires d’animaux de compagnie est comment gérer ces derniers. Effectivement, la démarche à suivre n’est pas toujours évidente. Partir en vacances avec son animal de compagnie : à quoi faut-il penser ?

Votre lieu de vacances accepte les animaux de compagnie ?

Vous avez déjà eu à offrir un animal de compagnie à votre enfant. Maintenant que vient le moment de partir en vacances, vous ne savez pas comment faire. Il faut savoir, qu’il s’agisse d’un chat ou chien, vous devez vérifier une chose à l’avance.

Cette dernière est très importante. Effectivement, vous devez chercher à savoir si votre lieu de vacances serait autorisé à votre animal, chat ou chien, etc. En fait, la loi prévoit que les propriétaires des lieux sont en droit de décider s’ils veulent d’un animal chez eux.

Peu importe donc si vous allez dans un camp de vacances, un camping ou un hôtel. Il faudra s’assurer à l’avance que cet endroit est autorisé pour votre animal. Le meilleur moment pour faire cette vérification est quand vous procédez à la réservation.

Il faut à cette période demander clairement à votre hébergeur s’il reçoit les animaux. C’est le lieu de reconnaître que depuis des années, les propriétaires deviennent plus tolérants. En effet, beaucoup de sites de vacances ont intégré l’idée selon laquelle les animaux font partie de la famille.

C’est donc devenu un atout pour certains lieux de vacances. En effet, ces derniers vont jusqu’à prévoir des endroits spéciaux pour le bien-être de ces petites boules de poils. Il faut donc comprendre que si vous cherchez bien pour votre destination, vous trouverez un lieu qui pourra accueillir votre chat ou chien.

Vous devez donc savoir qu’offrir un animal de compagnie implique certaines obligations à certaines occasions comme les déplacements. Ceci est d’autant plus vrai, dans le cas où vous comptez sortir du territoire national. Dans une telle situation, les dispositions à prendre, pour partir en vacances avec son animal de compagnie, sont un peu plus strictes.

Les vaccins de votre animal de compagnie sont-ils à jour ?

Il est important de vérifier que votre chat ou chien est préparé pour son nouveau territoire. En effet, vous vous apprêtez à franchir un autre espace qui est totalement inconnue pour votre animal.

Il faut dire que la plupart du temps, les animaux de compagnie, restent coincés dans l’appartement de leur maître. De ce fait, ils ne sont pas soumis à certains germes. Ceci les pousse, à ne pas développer des anticorps contre certaines affections.

C’est pour cela qu’il est important de demander l’avis de votre vétérinaire avant de déplacer votre animal. En fait, en fonction de la région où vous allez, le spécialiste des animaux pourra vous dire les maladies qui y sévissent. Ainsi, il sera en mesure de vous conseiller les vaccins à administrer à votre chat ou chien.

De plus, il faut savoir que si vous sortez du pays, votre Etat de destination demandera sûrement une preuve de la santé de l’animal. Il est donc important de vérifier que tous les vaccins sont à jour. Le vaccin contre la rage est obligatoire pour le chat ou chien.

Il faut vous rendre chez votre vétérinaire pour vérifier que tous les autres le sont également. Si vous ne le faîtes pas, certains pays peuvent ne pas accorder le visa à votre animal. Dans certains cas de figure, le chat ou chien est même refoulé une fois à destination. Des situations qui peuvent être traumatisantes pour les enfants, ou même les plus grands.

Vacances avec son animal de compagnie : gérer le mal des transports

Partir en vacances avec son animal de compagnie, c’est aussi penser à gérer le mal des transports. Certains animaux comme le chat ou chien supportent mal les déplacements. D’autres ont même le mal du transport qui les rend malheureux dans ces moments. Pour éviter cette tristesse pour leurs animaux, certains maîtres leur donnent un sédatif.

C’est une chose à ne jamais faire, car cela peut jouer sur l’animal. Effectivement, lors du voyage en soute par exemple, ces derniers prennent des mesures pour réguler leur température corporelle. Alors que les principes actifs des sédatifs peuvent perturber leur organisme. La meilleure chose à faire dans ce cas est de s’adresser à votre vétérinaire. Celui-ci pourra prescrire un tranquillisant adapté à votre animal.

Il faut savoir que certains animaux, à leur plus jeune âge sont plus sujets aux maux de transport. Il est donc important de prévoir pour ces derniers une série de visites chez le vétérinaire. Encore une fois, c’est le seul qui peut vraiment vous aider.

Vous pouvez aussi recourir à des colliers tranquillisants pour calmer votre chat ou chien. Dans certains cas de figure, les animaux peuvent être mis dans des cages. Il ne faut pas se faire du souci, tout est mis en œuvre pour qu’ils s’y sentent à leur aise.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here