Partir en antarctique : le guide pratique

L’Antarctique est l’une des destinations les plus emblématiques de notre planète bleue, la terre. L’Antarctique présente un cadre ahurissant et absolument unique et si vous vous posez la question de savoir si c’est possible de s’y rendre en tant que touriste, alors sachez que c’est bien possible. Avec l’Antarctique, vous serrez projetés dans une autre dimension avec ses plateformes de glace et les formes de vie y présentes. Voici pour vous, tout ce qu’il faut savoir à ce sujet. Vous saurez alors comment vous y rendre et les préparations nécessaires à faire avec d’entamer un tel périple.

Un séjour d’exception en Antarctique

L’extrême Sud de notre planète détient tous les éléments qui rendront splendide votre séjour à savoir les roches, de la glace et de la neige. Pour bien déterminer le programme de votre séjour en Antarctique, le meilleur conseillé reste la météo et ses caprices mais en aucun votre calendrier. Ainsi, vous aurez la possibilité de profiter de quelques spectacles non seulement magnifiques mais uniques comme les baleines, les colonies de manchots et les ours polaires. De plus, l’Antarctique vous offre plusieurs autres activités, les unes aussi intéressantes que les autres, dont les ascensions des sommets, les visites des crevasses de glaciers, les kayaks dans les eaux glacées, les campings, les randonnées en raquettes ainsi que les plongeons polaires pour les plus robustes.      

Pour le départ, il faut noter qu’il y a des croisières en Antarctique qui se déroulent dans les mois de novembre à mars. Toutefois, il faut garder à l’esprit que les circuits affichement très rapidement complets et que la haute saison est de décembre à janvier. En réalité au cours de cette période, le froid est beaucoup plus supportable à cause du soleil qui n’est visible que pendant près de 20 heures de temps.       

Les étapes intermédiaires sont dans les mois de novembre, février et mars. Pendant ces périodes, les manchots batifolent, la glace se rompt et c’est le moment le plus approprié pour observer les baleines. Cependant, au cours des mois d’avril à octobre, c’est la basse saison et l’hiver bas son plein avec le plus souvent une durée de 24 heures de temps pour la pénombre.

L’essentiel à savoir, avant d’aller en Antarctique

Vous n’avez pas besoin d’un visa pour vous rendre dans l’Antarctique. En ce qui concerne la communication, comme vous vous en doutez, les téléphones portables classiques ne fonctionnent pas en Antarctique. Toutefois, vous aurez accès à des communications par satellites grâce à des bateaux affrétant. Il convient de savoir que ce genre d’appel vous coûteront un peu cher et que les communications dépendent non seulement des conditions météorologiques mais aussi de la position de l’embarcation. En outre, les vaccins ne sont pas exigés pour un voyage en Antarctique. Cependant, il faudrait que vous apportiez vos médicaments dans des emballages étiquetés ainsi qu’une liste, dûment signée par votre médecin, qui comprend toutes les pathologies que vous avez ainsi que les remèdes y afférents. C’est à cause du fait que le continent ne contient pas beaucoup d’infrastructures de santé. Pour cela, il faut que vous soyez le plus prévoyant possible afin d’éviter des désagréments.

Par ailleurs, en cas d’urgence, vous allez être évacués vers un autre pays par l’équipe médicale qui est sur place, puisque les médecins qui sont présents sur le continent ne disposent pas de tous les moyens et équipements nécessaires. Il faudrait également vous prémunir contre les troubles les plus courants qui sont les maux de mer et de montagne, l’hypothermie, la déshydratation ainsi que les gelures des pieds, des mains, des doigts et du visage. Il est certainement obligatoire que vous vous rendiez chez votre médecin traitant avant d’entamer un tel périple. Il pourra ainsi vous examiner afin de vérifier si vous êtes dans la capacité de vivre dans les conditions polaires extrêmes. De plus, il faudrait que vous vous informiez, avant votre départ, de toutes les différentes manières de vous protéger contre les différentes situations qui peuvent survenir.

Par ailleurs, en ce qui concerne les devises, il faut noter qu’il n’existe pas de banque en Antarctique et qu’il vous faudra avoir suffisamment de liquide dans les devises telles que le dollar, l’euro ou le livre sterling pour pouvoir faire quelques acquisitions de souvenir. Pendant votre séjour, il faut garder à l’esprit de suivre la règle suivante : suivre scrupuleusement les instructions des guides et ne jamais s’éloigner du groupe.   

Bon séjour dans le froid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *