La nymphomanie est un type d’hypersexualité qui se produit chez les femmes, au sujet duquel il existe de nombreux mythes et de nombreuses fausses croyances. Il est important de connaître le vrai sens du mot et les symptômes qu’il peut présenter, de savoir comment détecter cette anomalie dans le comportement sexuel si vous souffrez. Partant du fait qu’elle n’a rien à voir avec l’orientation sexuelle de l’individu, il existe une série de symptômes communs qui peuvent servir de guide lorsqu’il s’agit d’identifier la nymphomanie.

Qu’est-ce que la nymphomanie ?

La nymphomanie est le nom donné à l’hypersexualité compulsive ou à la dépendance sexuelle chez les femmes causée par un désir sexuel non satisfait. En d’autres termes, le vrai problème de la nymphomanie est que les femmes qui en souffrent ne sont pas satisfaites de la pratique du sexe.

Aujourd’hui, nous savons qu’il peut être traité parfaitement comme n’importe quel autre type de dépendance et que grâce à une bonne thérapie la satisfaction peut être atteinte sans aucun problème. Dans le passé, l’ignorance de la sexualité féminine en général était telle que les femmes qui se masturbaient ou qui avaient simplement plus de désir sexuel que leur mari étaient inventées par des nymphomanes (interprétation complètement fausse).

Principaux symptômes de la nymphomanie

Bien que la nymphomanie ne présente pas de symptômes évidents comme une maladie, puisqu’il s’agit d’un trouble du comportement sexuel, voici quelques-unes des clés qui peuvent vous aider à découvrir si vous souffrez de cette hypersexualité :

Augmentation du désir sexuel : La nymphomanie présente une augmentation du désir sexuel, celui-ci est présenté de telle manière que le moindre contact ou contact avec d’autres personnes, produit un niveau élevé d’excitation chez le sujet qui en souffre.
Ambiguïté sexuelle : La nymphomanie ne se distingue pas des options sexuelles, l’attirance exaltée sera présentée par rapport aux hommes et aux femmes.
Masturbation compulsive : Le désir sexuel large peut conduire les femmes à se masturber compulsivement, allant même jusqu’à rechercher des lésions sur leurs organes génitaux.
Difficulté à atteindre le point culminant : Ce type de dépendance sexuelle se caractérise par l’apparition d’orgasmes faibles et même par la difficulté à les atteindre.

Traitement de la nymphomanie

La chose la plus importante, si vous soupçonnez que vous pouvez avoir ce type de désir sexuel accru, est d’aller à un sexólgo. Cela peut aider la personne à surmonter sa dépendance sexuelle et, grâce à la thérapie, à avoir des relations sexuelles saines et agréables. Donc, si vous avez des problèmes de libido, n’ayez pas peur et consultez un spécialiste.

Nos conseils femmes :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here