Les pluies acides : définition, causes et conséquences

Voulez-vous savoir ce qu’est une pluie acide et quel est son impact sur la nature ? Il est important de connaître ce type de pluie, car il est étroitement lié à la pollution et autres problèmes similaires dans la nature. Les pluies acides sont formées par la combinaison de l’humidité de l’air avec l’anhydride sulfureux, l’anhydride sulfureux et les oxydes d’azote, qui se trouvent dans les polluants tels que les produits pétroliers, les déchets et fumées des usines et des véhicules, etc. Si vous voulez tout savoir en profondeur sur ce problème environnemental, dans EcologíaVerde nous vous donnons des détails sur les pluies acides, leur définition, leurs causes et leurs conséquences, parmi d’autres aspects comme les solutions possibles.

Qu’est-ce que les pluies acides – définition et causes

Définition des pluies acides

Selon le Dictionnaire de la langue espagnole de l’Académie Royale Espagnole, auquel nous pouvons nous référer pour répondre à ce qu’est la pluie acide et, en fait, est la meilleure option pour connaître sa définition stricte, la définition de la pluie acide est “la précipitation dans l’atmosphère des émissions industrielles des polluants acides”. On peut donc la définir comme le mélange d’eau de pluie et de pollution de l’environnement ou de l’air. Il s’agit d’un phénomène atmosphérique qui pose de graves problèmes pour la planète, tant pour la nature dans son ensemble que pour les infrastructures artificielles construites par l’homme, dont nous vous expliquons ci-dessous les causes.

Principales causes des pluies acides

Comme nous l’avons déjà mentionné, les causes des pluies acides sont directement liées à la pollution de l’environnement, nous pourrions dire que les causes directes sont les activités humaines à travers les usines, le chauffage, les centrales électriques, les véhicules, etc. qui brûlent des dérivés du pétrole avec du soufre et aussi du charbon.

Les pluies acides : définition, causes et conséquences – Qu’est-ce que les pluies acides – définition et causes

Comment les pluies acides se forment

Maintenant que nous avons clarifié ce qu’est la pluie acide ainsi que les principales causes des pluies acides, il y a d’autres aspects à aborder pour mieux comprendre ce problème environnemental : qu’est-ce qui produit spécifiquement les pluies acides, quelles sont leurs composantes et comment sont-elles formées ? Ce sont des doutes communs sur ce phénomène atmosphérique, car pour trouver des solutions, il est nécessaire de bien connaître l’origine du problème. Il faut tenir compte du fait que la pluie contient du dioxyde de carbone, ainsi que toute autre forme d’eau environnementale comme la neige, la glace ou le brouillard. Cela rend cette eau un peu acide, au-dessus d’un pH de 5,6, mais les pluies acides ont un pH de 5, et peuvent atteindre un pH de 3 quand elles sont très acides.

Les pluies acides se forment lorsque l’eau contenue dans l’air, c’est-à-dire l’humidité, entre en contact et se mélange avec les oxydes d’azote, le dioxyde de soufre et le trioxyde de soufre. Ce sont des gaz qui, avec l’eau, produisent de l’acide sulfurique, de l’acide sulfureux et de l’acide nitrique, ce qui rend la pluie plus acide qu’elle ne l’est déjà et, quand elle tombe, endommage l’environnement dans lequel elle se trouve.

Quelles sont les composantes des pluies acides ?

Après avoir connu la définition des pluies acides, leurs causes, leur processus de formation, un seul détail reste à clarifier pour mieux comprendre ce problème avant d’aborder les effets et les conséquences des pluies acides dans l’environnement et pour les gens. Il s’agit de connaître exactement les composantes de base de cette pluie, ce qui permet de mieux la comprendre et de trouver plus facilement des solutions.

Les formules des principaux composants des pluies acides, c’est-à-dire de leurs précurseurs, sont les suivantes :

Eau provenant de l’humidité ambiante : H2O

Oxydes d’azote : NOx

Dioxyde de soufre : SO2

Trioxyde de soufre SO3

Les formules des acides résultant du mélange ci-dessus qui acidifient l’humidité formant la pluie acide elle-même sont les suivantes :

Acide sulfurique : H2SO4

Acide sulfurique : H2SO3

Acide nitrique : HNO3

Pluies acides : définition, causes et conséquences – Quelles sont les composantes des pluies acides ?

Effets et conséquences des pluies acides

Combinées à l’humidité ambiante, ces substances précipitent sous forme de pluies acides, tombant sur le sol, l’eau, les forêts, les bâtiments, etc. et endommageant tout en raison de leur acidité. Par conséquent, les pluies acides détériorent l’environnement.

En outre, les polluants qui sont expulsés par la combustion de dérivés du pétrole avec du soufre, du charbon, etc. ne polluent pas seulement l’environnement, mais aussi l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *