Help ! Mon enfant souffre de troubles du comportement, comment l’aider ?

Bien être et nutrition Help ! Mon enfant souffre de troubles du comportement, comment l'aider ?

Les troubles du comportement chez l’enfant se traduisent généralement par un défaut d’adaptation à la vie affective, familiale et sociale. Ils entraînent des troubles de la conduite et une certaine hyperactivité. Ces comportements peuvent perdurer jusqu’à l’âge adulte sans une prise en charge rapide. Heureusement il existe des traitements pour les soigner. Découvrons comment aider un enfant qui souffre de troubles du comportement !

Troubles du comportement : de quoi s’agit-il ?

TDAH

Avant toute chose, sachez que trois types de troubles du comportement peuvent toucher un enfant, parmi lesquels les troubles oppositionnels avec provocation, les troubles de la conduite et le déficit de l’attention accompagné d’hyperactivité, d’hyperkinésie et d’instabilité psychomotrice. Ce dernier touche surtout les garçons.

Le TDAH

L’hyperactivité, aussi connue sous le nom de Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH), est un trouble neuro-développemental chronique assez complexe. Elle touche principalement les enfants et les adolescents. Elle apparaît souvent durant l’enfance et peut se poursuivre jusqu’à l’âge adulte.

Ce type de trouble se caractérise généralement par des difficultés à se concentrer à l’école et un manque d’estime de soi. Par ailleurs, l’enfant est constamment agité et est très impulsif.

Comment traiter le trouble du comportement chez l’enfant ?

Il existe différentes formes de thérapies pour traiter les troubles de comportement tels que le déficit de l’attention accompagné d’hyperactivité, d’hyperkinésie et d’instabilité psychomotrice.

On peut citer entre autres la rééducation, c’est-à-dire des séances d’orthophonie et de psychomotricité, la prise de médicaments prescrits par les services de psychiatrie ou neurologie, et une prise en charge en psychiatrie infanto-juvénile.

Par ailleurs, sachez qu’il existe des solutions efficaces pour traiter les troubles du comportement dans le domaine de l’hypnothérapie. L’hypnose est en effet un traitement reconnu pour se débarrasser du stress, de l’anxiété et des crises d’angoisse, lesquels figurent parmi les symptômes du TDAH. Avec des professionnels comme Hypnose Experts pour solutionner cette problématique, votre enfant retrouvera confiance en lui et aura une vie sociale, familiale et scolaire épanouie et équilibrée.

Comment l’hypnose peut-elle traiter les troubles du comportement chez l’enfant ?

Les troubles du comportement sont un des domaines d’application de l’hypnothérapie. Notons que l’hypnose est efficace sur de nombreux troubles comme le sevrage, les addictions, la perte de poids, les troubles du sommeil, le stress, l’anxiété, les angoisses, les phobies, etc. Les bienfaits de ce type de thérapie sont nombreux sur le corps et l’esprit.

Pour les troubles du comportement, l’hypnothérapie est une excellente alternative à la thérapie classique. Elle aide votre enfant à se débarrasser de ces troubles grâce à des exercices simples et sans utilisation de médicaments, notamment en le plongeant dans un état de relaxation et de relâchement. Au fil du temps, votre enfant retrouvera un parfait équilibre psychologique, le calme et la sérénité. Aujourd’hui, les résultats de cette thérapie sont très concluants sur les enfants et les adolescents qui souffrent de troubles du comportement, que cela soit récent ou dure depuis plusieurs années.

L’hypnose leur apporte le confort et un soulagement rapide et durable. Elle favorise efficacement la diminution des symptômes. Cette thérapie leur permet de gérer les troubles, de regagner confiance en eux et de diminuer considérablement leur stress. Elle les aide à mieux se concentrer, notamment à l’école et dans tout ce qu’ils entreprennent.

Quelles sont les causes des troubles du comportement chez l’enfant ?

Les causes des troubles du comportement, en particulier le TDAH, ne sont pas clairement déterminées jusqu’à aujourd’hui. Les recherches ont cependant démontré des facteurs d’hérédité. En effet, l’enfant hyperactif a souvent des antécédents familiaux d’hyperactivité.

Dans la plupart des cas, ces troubles sont également aussi liés à une naissance prématurée, une exposition au tabac ou à l’alcool au moment où l’enfant était encore dans le ventre de sa maman, ou encore à une souffrance néonatale avec un manque d’oxygène.

Par ailleurs, le trouble comportemental chez l’enfant peut être lié à un dysfonctionnement au niveau des circuits cérébraux ou à une incapacité à stocker le fer, entraînant une carence. Le manque de fer peut en effet provoquer un trouble du comportement.

Quelles sont les conséquences des troubles du comportement chez l’enfant ?

Les troubles du comportement ont d’importantes répercussions sur le quotidien de l’enfant. Le Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité finit par bouleverser sa vie scolaire, familiale et sociale. L’enfant devient colérique et désobéissant. À l’école, il a du mal à obtenir de bons résultats, il a du retard par rapport aux enfants de son âge et il redouble souvent de classe.

En raison de ses comportements perçus comme anormaux, il reçoit souvent des avertissements et subit parfois une forme d’exclusion. Avec les autres enfants, il est souvent mis à l’écart et perd confiance en lui.

D’une manière générale, le TDAH se caractérise par des troubles du sommeil, notamment des insomnies et des réveils nocturnes, ainsi que des troubles du langage oral et écrit. L’enfant devient aussi anxieux, dépressif, agressif et colérique.

TDAH thérapie

À l’adolescence, le trouble persiste s’il n’y a aucune prise en charge, mais le comportement de l’enfant change. Celui-ci devient moins hyperactif, mais l’impulsivité et l’inattention s’amplifient. Cela se répercute autant sur ses résultats scolaires que sur ses relations intrafamiliales et avec les autres jeunes. Il se met souvent à l’écart des autres.

Sachez par ailleurs que si le TDAH persiste, il peut aboutir à d’autres troubles comme le syndrome dépressif, la dépendance envers des substances telles que l’alcool et la drogue, envers les jeux, etc. À l’âge adulte, le trouble se caractérise par des problèmes d’insertion sociale, de dépendance et de dépression.

Quels sont les symptômes et comment diagnostiquer les troubles du comportement ?

Si d’habitude l’enfant est joyeux et souriant, et qu’il change d’un coup de comportement, pensez à le faire diagnostiquer. Parmi les signes auxquels il faut prêter attention, on peut citer les troubles de la conduite, c’est-à-dire l’agressivité, la colère ou encore l’anxiété, les gestes répétitifs, le repli sur lui-même et l’hyperactivité.

À ce stade, l’enfant nécessite une prise en charge thérapeutique. Il doit être consulté par un médecin ou un pédiatre. Une fois le trouble détecté, vous serez orienté vers un spécialiste comme un neurologue, un psychiatre, un pédopsychiatre, etc.