Faut-il garder ou retirer les dents de lait

Bien être et nutrition Faut-il garder ou retirer les dents de lait

La dent est un organe calcifié et dur, fixé sur les mâchoires inférieure et supérieure. Il sert principalement à la mastication. Si certaines sont définitives, d’autres en revanches sont temporaires et apparaissent chez l’enfant entre la naissance et l’âge de 15 mois : on parle de dents de lait. Elles sont destinées à être remplacées par une dentition définitive. Cependant, la question qui se pose est celle de savoir s’il faut retirer les dents de lait ou pas. Dans cet article, nous allons voir le rôle des dents de lait et dans quels cas les retirer.

Le rôle des dents de lait

Les dents de lait sont le premier équipement de mastication d’un individu. Elles ont un double rôle très important. Tout d’abord, elles permettent de maintenir l’espace pour les dents définitives à venir. Veuillez consulter un orthodontiste pour en savoir plus. Aussi, les dents de lait jouent le rôle de stimulateur de croissance de l’os qui entoure la dent. Sans elles, il n’y a pas de fonction, donc aucune croissance n’est envisageable. C’est la raison pour laquelle les dentistes conseillent de les conserver le plus longtemps possible. Toutefois, les dents de lait sont sensées tomber de façon naturelle lorsque l’enfant est âgé de 8 à 12 ans. Mais qu’à cela ne tiennent, certains cas exigent le retrait prématuré des dents de lait. C’est ce que nous allons voir dans la suite.

Dans quel cas retirer les dents de lait ?

Ce sont pour la plupart, des cas extrêmes. Dans un premier temps, on est contraint de retirer une dent de lait s’il y a un risque infectieux suite à la formation d’un abcès qui ne peut être soigné. L’autre cas c’est lorsque la dent de lait ne tombe pas naturellement et empêche la sortie ou gêne l’orientation de la dent définitive. Enfin, Les dents de laits sont à retirer en cas de problèmes dentaires héréditaires dans la famille.