Entre le linge à repasser, les courses à faire, la nourriture à préparer, les sols à nettoyer… le temps disponible devient une denrée rare. Mais alors, quelles solutions adopter dans de telles conditions ? Doit-on systématiquement faire appel à une femme de ménage ? Y a-t-il une meilleure organisation à adopter pour s’occuper des tâches ménagères ? Voici tout de suite quelques éléments de réponse.

Pourquoi faire appel à une société de ménage ?

Les raisons de faire appel à une femme de ménage à domicile sont nombreuses. En effet nous avons tous besoin, un jour ou l’autre, d’une aide ponctuelle, y compris pour les tâches ménagères. C’est pourquoi de plus en plus de personnes décident de recourir aux services d’une société spécialisée dans le nettoyage pour améliorer leur train de vie.

Un travail très prenant

Peut-être travaillez-vous dans un secteur d’activité qui nécessite de votre part beaucoup d’investissement, et qu’une fois rentrée, vous avez la tête qui déborde. Le temps est ce qu’il manque le plus aux actifs pour s’occuper pleinement de leurs tâches ménagères. Nous pensons notamment aux domaines d’activité liés à la santé, aux professions libérales (avocat, kinésithérapeute, etc.), aux entrepreneurs, quels qu’ils soient, aux ouvriers qui font l’objet d’horaires atypiques, etc.

En conclusion, toutes celles qui réalisent plus de 40 heures de travail par semaine, et qui doivent, en sus, passer une partie de leur temps libre dans les transports et embouteillages… Dans cette configuration précise, une femme de ménage peut être une réelle bouffée d’oxygène, qui vous permettra de vous dégager davantage de temps pour d’autres tâches plus valorisantes.

Une vie de famille bien remplie

Inutile de vous dire que la venue d’un enfant chamboule tout le quotidien. Trouver une organisation lorsque les deux parents travaillent est une tâche pour le moins compliquée. Tout cela sans parler des familles monoparentales, et de toutes les difficultés du quotidien que nous devons gérer en sus de notre travail. Ainsi, il va de soi qu’en de telles circonstances, s’atteler aux tâches domestiques relève du parcours du combattant. Il s’agit d’ailleurs du cas où les interventions à domicile des femmes de ménage sont les plus fréquentes.

Des problèmes de santé

Nous sommes parfois confrontées à des situations de vie difficiles causées par la maladie ou un handicap. Autant de raisons pour lesquelles nous ne pouvons nous investir complètement, et en toute autonomie, dans la réalisation des tâches ménagères. La perte d’un proche peut aussi justifier la venue d’une femme de ménage à domicile ; juste le temps pour la famille d’organiser le dernier hommage sans se soucier des autres tracas du quotidien.

Toutefois, pour celles qui n’auraient pas ce genre de difficultés, mais pour qui l’organisation serait la cause de leur problème, voici quelques recommandations pour accroître votre productivité.

Comment adopter une bonne organisation ?

Pour éviter que les tâches ménagères deviennent des corvées, l’organisation est primordiale. En effet, sans une bonne organisation vous vous tuerez à la tâche sans nécessairement remplir toutes vos obligations hebdomadaires. C’est pourquoi nous vous prodiguons quelques points de réflexion, à ajuster au besoin, pour vous aider à accomplir le plus sereinement possible vos tâches ménagères.

Prévoir un plan d’action au préalable

Souvent, les personnes qui se sentent débordées par les tâches ménagères sont celles qui se jettent dedans bille en tête, sans une organisation et un plan d’action bien définis. C’est pourquoi nous vous recommandons fortement de prendre du temps pour réfléchir, et de mettre sur papier — ou sur un fichier Excel — la liste de vos tâches : repassage, vaisselle, laver le linge, aspirer les sols, laver les vitres, faire les courses, etc.

À côté de cette liste, prévoyez un espace pour indiquer la fréquence de celles-ci par semaine. Cela vous permettra d’une part d’avoir une vision plus concrète des tâches à accomplir, mais aussi de pouvoir les attribuer à tous les membres du foyer (votre conjoint ou vos enfants s’ils sont suffisamment grands). En effet, faire participer toute la famille est le meilleur moyen pour arriver à ses fins. Bien sûr, il faudra évidemment les attribuer en tenant compte des spécificités de vos emplois du temps respectifs, mais aussi du rythme de vos journées. Par exemple, y a-t-il une journée où vous finissez plus tard que les autres ? Etc.

Raisonnez par tâche et non par pièce

L’une des plus grandes erreurs consiste à diviser ses tâches ménagères par pièce. Lorsque l’on procède ainsi, on perd généralement beaucoup de temps à cause des nombreux allers-retours que nous devons réaliser. En effet, admettons que vous vous occupiez du rangement du salon : ce que l’on fait le plus fréquemment consiste à prendre divers objets qui ne sont pas rangés au bon endroit (ce peut être un carnet de notes habituellement rangé dans le bureau, une écharpe à remettre dans le dressing, etc.). Et nous cumulons comme ça les allées et venues sans optimiser nos déplacements. Or une bonne solution consisterait à prendre d’un seul coup tous les objets du bureau présents dans le salon, et d’en profiter, si besoin, pour faire l’inverse (prendre tous les objets du salon présents dans le bureau). De cette manière, vous vous occupez de deux pièces, et plus encore, au lieu d’une.

Une tâche quotidienne + une tâche ponctuelle

Pour améliorer sa productivité, le mieux reste encore d’ajouter une tâche ponctuelle, chaque jour, en plus de vos tâches quotidiennes. En effet, certaines tâches telles que laver le linge (pour les grandes familles), faire la vaisselle, la poussière, nettoyer les sols, etc. nécessitent d’être réalisées chaque jour. Le principe est donc d’ajouter à vos tâches quotidiennes une tâche ponctuelle prenant relativement peu de temps – entre 15 à 20 minutes -, mais qui vous évitera de faire le grand ménage une fois par mois.

Nous pensons notamment à l’arrosage des plantes, le pliage des vêtements repassés, le nettoyage de l’électroménager (le micro-ondes par exemple), la préparation d’un plat pour plusieurs jours, le changement d’un joint, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here