Le dialogue est l’une des clés de la communication dans la relation de couple. Cependant, les réactions émotionnelles peuvent varier selon les situations. Par exemple, vous pouvez avoir l’initiative et la volonté de parler à votre partenaire, tandis que votre partenaire répond en silence. Cette forme d’action répond à un schéma qui montre un type de manipulation et de chantage qui fait mal.

Quiconque agit de cette façon tombe dans le piège de croire qu’il a tout à fait raison sur la situation. Il se positionne en silence, en l’absence de mots, dans la perspective erronée de penser que l’autre personne peut interpréter et déduire exactement ce qu’elle veut et ce dont elle a besoin. “Que faire si mon partenaire ne me parle pas”, si vous vous êtes posé cette question à plusieurs reprises, dans Psychologie-Online nous vous aidons à trouver la réponse.

Tu es en colère et tu ne veux pas me parler ? Ne cédez pas au chantage

Comment pouvez-vous agir si vous vivez dans une telle situation ?

La complaisance n’est pas la solution

Ce genre de situation génère tellement d’inconfort qu’une personne qui vit dans l’indifférence de son partenaire peut adopter l’attitude de complaisance comme moyen de mettre fin à l’éloignement. Le risque de cette réponse réside dans le fait que, lorsqu’un couple répète ce comportement, il ne résout pas le véritable conflit.

Le désir de plaire à votre partenaire vous amène à donner la priorité à ses besoins en ignorant les vôtres. Ce type de sacrifice émotionnel produit un effet d’inégalité dans la relation car en agissant de la sorte, vous renforcez votre partenaire plutôt que de corriger son attitude.

Ne vous laissez pas conditionner par la culpabilité.

Dans une telle situation, il est important de relativiser ce qui s’est passé afin de ne pas être émotionnellement contaminé par le sentiment de culpabilité que vous pourriez ressentir. Attendez que votre partenaire change d’attitude pour parler calmement de ce qui s’est passé. Vous pouvez lui dire avec assurance que lorsqu’il voudra parler de ce qui s’est passé, vous serez heureux de le faire.

Soyez patient

Cependant, n’entrez pas dans la dynamique psychologique de la demande de pardon parce que si vous en êtes là, chacun doit faire sa part pour corriger les erreurs. Soyez patient et attendez que votre partenaire adopte une nouvelle attitude.

Ensuite, c’est le bon moment pour parler non seulement de ce qui s’est passé, mais aussi de son comportement et de ce qu’il vous a fait ressentir. Vous pouvez donner des exemples concrets qui mettent l’accent sur la description d’événements externes plutôt que sur des évaluations au niveau personnel.

Et qu’est-ce que cela signifie exactement d’être patient ? Reprenez votre vie, reprenez la normalité de votre routine. En d’autres termes, continuez à traiter d’autres aspects et questions de votre existence qui sont également importants pour vous et qui exigent votre attention.

Établissez vos conclusions

Cette situation peut vous aider à réfléchir à vos attentes positives dans la relation. Dans ce cas, vous pouvez indiquer ouvertement quelles sont vos limites et vos besoins. Par exemple, votre partenaire mérite le respect, mais vous aussi.

Si cette situation de silence dans le conflit se répète fréquemment et que votre partenaire adopte une attitude différente lorsqu’il regrette, l’aide d’un professionnel peut être nécessaire pour améliorer la communication entre les deux. Cependant, en soi, cette dynamique ne conduit pas à l’empathie, mais à la distance, car le ressentiment qui se crée entre les deux est de plus en plus grand.

Nos conseils femmes :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here