Dégustation à l’aveugle…d’insectes

Oui, vous avez bien lu, ce plan “appétissant” est celui d’un chef mexicain : des dégustations à l’aveugle d’insectes pour revendiquer leur plein potentiel alimentaire.

Déguster des aveugles comme apéritif

Le chef mexicain Santacruz a organisé une dégustation d’insectes à l’aveugle en février de cette année au festival alimentaire La Sazón del Claustro. Dans cette expérience particulière, les intrépides “dégustateurs” ont goûté, les yeux bandés, différents types d’insectes cuits à la mexicaine, dont les cocopaches (coléoptères), les ahuautle (œufs de mouche) et les populaires chapulines cuites (sauterelles), et pourquoi à l’aveuglette ? Selon le chef lui-même, c’est la façon de perdre cette peur de manger des insectes que nous avons, puisque le restaurant se concentre sur l’odeur et le goût de ces insectes et non sur le rejet qu’ils peuvent provoquer si nous les voyons. Santacruz a assuré plusieurs médias de son intention de répéter ce type de dégustation et de son désir d’avoir plus de sites et plus de chefs cuisiniers pour faire connaître le grand potentiel de ces “aliments”.

Un plan très populaire est d’aller à une dégustation de vin, un autre plan très original qui a gagné en popularité ces dernières années est de faire un pas de plus et de parier sur des dégustations aveugles de nourriture et de boissons, une véritable expérience pour les sens. Maintenant, imaginez que vous rencontrez des amis, un couple ou un parent et que vous proposez le plan suivant : une dégustation à l’aveugle où la délicatesse à essayer est celle des insectes. Calmez-vous, avant que votre compagnon ne refuse votre invitation, peut-être pourrez-vous le convaincre avec certains arguments en faveur de la consommation d’insectes : ils ne sont pas seulement une source de protéines de haute qualité, sont riches en vitamines et minéraux comme le fer, le magnésium ou le phosphore, sont bon marché, leur production est simple et écologique, sont fréquentes dans la nourriture dans de nombreuses cultures et, selon la FAO (Food and Agriculture Organization of the United Nations) font partie du menu de presque deux.milliards de personnes dans le monde, en plus d’être, selon le même organisme, une solution possible pour éliminer la faim dans le monde. Bien sûr, ce sont des arguments de poids pour ouvrir l’esprit à un type d’aliment qui semble de plus en plus proche, mais nous ne savons pas si cela suffit à convaincre votre compagnon…

Pour l’instant, ce type de dégustation n’est pas arrivé en France, bien que la consommation d’insectes dans notre pays soit déjà une réalité, puisque le 1er janvier de cette année est légal pour commercialiser les insectes et dans des pays comme la Suisse, les boulettes de viande et les burgers d’insectes sont déjà achetés en supermarchés, donc nous ne serions pas surpris que ce type de dégustation puisse aussi arriver en France…. Essayez vous ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *