Consommer du café quotidiennement : bonne ou mauvaise idée ?

Le fameux breuvage est-il aussi néfaste que certains veulent le laisser penser ? En respectant une dose raisonnable (trois tasses quotidiennes maximum), sans le sucrer et à condition que le corps le tolère bien, il pourrait même prendre soin de nous.

Le deuxième breuvage le plus consommé au monde après l’eau joue avec nos nerfs. Il est parfois indiqué qu’il était bon pour la santé, alors que de temps à autre les médecins soulignent les effets dévastateurs du café. En réalité, il existe autant d’effets bénéfiques que néfastes de la consommation quotidienne de café.

Toutefois, il convient avec cette boisson additive ne pas en abuser. Comme nous ne sommes pas tous égaux face à la caféine, il importe de bien se connaître. Une personne qui après une tasse ressentira des palpitations et des troubles du sommeil évitera cette boisson tandis qu’une personne aucunement gênée la consommera de manière plus régulière.

Enfin, les amateurs qui apprécient de se laisser emporter par l’onctuosité et l’intensité d’une tasse ne se priveront pas ce plaisir… avec modération.

Le café néfaste à haute dose

Le café peut devenir une véritable addiction. Lorsqu’il devient indispensable au petit-déjeuner, pour bien redémarrer et de bonne humeur, cela signifie qu’il a rendu le buveur accro. Il y a de fortes chances qu’en période de sevrage, des effets secondaires ravageurs apparaissent comme la montée du stress ou bien encore une fatigue inexpliquée.

Le café a également la fâcheuse réputation de faire décoller le taux de cortisol, l’hormone responsable du stress. Les tasses de l’après-midi peuvent perturber le travail de la mélatonine qui est chargée de nous endormir le soir. Des études démontrent aussi que la caféine absorbe le magnésium du corps et entraîne des carences en potassium et en calcium. Chargé en acidité, il peut occasionner des soucis gastriques. Il n’est pas recommandé aux femmes enceintes ou aux personnes souffrant de problèmes au cœur.

Plus étonnants, les cafés cultivés en dehors de l’agriculture biologique vous exposent à une dose pesticide. La culture du café est en effet une des plus chimiques.

Le café a également ses atouts

D’après une étude soulignée par Mister-Capsule.com, le précieux breuvage rendrait notre foie plus résistant aux maladies. Le café repousserait d’autres pathologies graves chez certaines personnes : Parkinson, Alzheimer, certains cancers et diabètes. Il nous rendrait plus alertes, stimulerait notre mémoire ainsi que nos facultés cognitives. Une petite tasse de temps en temps permettrait de réduire la fatigue et tout en augmentant les performances. Il peut même nous aider à perdre la graisse. Il s’avère faux d’affirmer que le café entraînerait une déshydratation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *