Les produits d’hygiène corporelle et les shampoings sont à sélectionner précautionneusement, quel que soit le degré de sensibilité de sa peau ou de ses cheveux. Mais encore faut-il y voir clair à travers les nombreuses marques et gammes, qui jouent des coudes et rivalisent d’arguments marketing pour nous séduire ! Voici un petit guide pour vous aider à déterminer quel produit de soin est fait pour vous.

Quel gel douche choisir ?

Une offre gargantuesque

Ses propriétés tonifiantes, ses senteurs irrésistibles, sa praticité… le gel douche ne manque pas de vertus et les Français le lui rendent bien : environ 490 millions d’unités sont vendues chaque année dans l’Hexagone. Ces flacons dont les marques, formules, parfums et même les contenants sont si variés bénéficient de nombreux atouts qui en font des produits incontournables de nos salles de bain. Contrairement aux traditionnels savons, ils ont l’avantage de ne pas glisser des mains. De plus, ils se partagent aisément entre les membres d’un foyer et sont susceptibles de présenter plusieurs bienfaits.

Cela étant, la profusion des offres disponibles sur le marché constitue autant une opportunité qu’un écueil pour les consommateurs. En effet, les arguments marketing plus ou moins éprouvés peuvent induire en erreur. Les produits de soin naturels et bio sont-ils à privilégier ? En quoi les gels douche issus de l’industrie pétrochimique sont-ils nocifs ?

Un gel douche pour femme

L’importance d’un pH neutre

Parmi les produits nettoyants liquides pouvant s’inviter dans votre quotidien, analysons en détail le gel douche hydratant au monoï et fleur d’oranger de chez Energie Fruit. En premier lieu, il s’illustre par son pH neutre, ce qui permet de vous affranchir d’un soin lavant alcalin. Ce dernier a l’inconvénient de bouleverser l’équilibre naturel de la peau : elle a tendance à se dessécher et à devenir plus vulnérable face aux agressions extérieures (vent, froid, pollution, frottement des vêtements…). Non seulement le gel douche au pH neutre préserve le film hydrolipidique de la peau, mais il contribue à réduire les réactions allergiques.

Une formule apaisante à base d’actifs naturels

Son packaging rappelle les vacances, le soleil et la plage, une belle évocation qui se fait délicatement sentir dès que vous appliquez ce gel sur votre corps : sa délicieuse fragrance mêlant monoï et fleur d’oranger embaume divinement la salle de bain. Sa formule est notamment composée d’extraits naturels de monoï et de macadamia. Si le premier a des effets similaires au beurre de karité, sa formule est notamment composée d’extraits naturels de macadamia. L’huile de macadamia renferme des antioxydants qui permettent de lutter contre le vieillissement de la peau et de la préserver des rayons UV.. Quant à l’huile de macadamia, elle renferme des antioxydants qui permettent de lutter contre le vieillissement de la peau et de la préserver des rayons UV. Vient ensuite se mêler à ces éléments la fleur d’oranger, excellent antidépresseur qui contribue au sentiment de relaxation et à l’apaisement à l’issue de la douche ou du bain.

Dépourvu de substances nocives

Présent dans certains gels douche, le phénoxyéthanol présente un potentiel toxique avéré ainsi qu’un potentiel allergisant. Pourtant il est aisément substituable et en rien nécessaire ! Autres conservateurs, les parabens ont malheureusement la faculté de perturber la fonction cellulaire et sont à ce titre dangereux pour la santé. Quant aux phtalates, il a été prouvé qu’ils avaient des effets nocifs sur la fertilité et pourraient être des perturbateurs endocriniens. Autant de substances absentes de ce soin corporel naturel, vous en avez la garantie.

Quel shampoing choisir ?

Reconnaître la nature de ses cheveux

La sélection d’un shampoing naturel et adapté n’est pas non plus chose aisée. Si vous avez la possibilité de tester différents produits et de vous faire votre propre avis, vous avez aussi tout intérêt à trouver le produit adéquat en vous basant sur des critères objectifs. Pour ce faire, il vous faut, si ce n’est pas déjà fait, évaluer la nature de votre chevelure.

Fragilisée, elle n’est guère évidente à démêler lorsque vous sortez de la douche. Vous avez plutôt les cheveux secs si vous les jugez rêches au toucher et si vous les trouvez cassants et que vos pointes fourchent. Si vos racines sont brillantes en fin de journée et que vos pointes sont sèches, vos cheveux sont qualifiés de mixtes. C’est une chevelure raplapla et des racines très brillantes qui vous caractérisent en rentrant du travail ? Vous “souffrez de cheveux gras” comme environ 40% de nos compatriotes !

Dans le cas où vous ne vous reconnaissez dans aucune de ces catégories, vous bénéficiez de cheveux normaux, naturellement équilibrés et protégés par leur sébum.

Les principales catégories de shampoing

Pour les chevelures fragilisées, le recours au shampoing doux est une évidence. Ensuite, nous conseillons la conjugaison d’un shampoing qui traite les racines grasses à un après-shampoing pour cheveux secs à celles qui possèdent des cheveux mixtes. Si un produit de soin riche en nutriments naturels à base d’actifs de fruits convient davantage aux cheveux secs, les femmes aux cheveux sensibilisés quant à elles devront combiner un shampoing aux actifs hydratants à un après-shampoing, ainsi qu’un masque riche en protéines et acides aminés. L’huile de ricin et l’huile d’argan peuvent également venir à votre secours !

Si vous comptez parmi celles dont les cheveux demeurent gras, un lavage à l’aide d’un shampoing purifiant 2 à 3 fois par semaine semble adapté. Essayez les gammes de shampoing biologiques, dépourvues de silicone et autres éléments inutiles : si les premières fois sont déstabilisantes, vous allez vite les adopter !

Le soin après la douche

De bonnes habitudes à prendre

Que vous preniez la douche le soir, le matin ou deux fois par jour, vous devriez adopter quelques gestes qui vous mettront en valeur et contribueront à votre bien-être. Le premier n’est pas le plus évident, de surcroît en hiver : il s’agit de s’asperger d’un jet d’eau froide, des pieds jusqu’aux cuisses, initiative qui favorise la circulation sanguine et permet de libérer des endorphines. Si vous avez les jambes lourdes en été, c’est souverain !

Évitez d’enfiler vos vêtements si vous ne vous êtes pas bien séchée, en effet les régions humides du corps sont le terreau idéal des bactéries. Abstenez-vous de frotter la peau mouillée et tamponnez-la avec votre serviette, vous éviterez de la dessécher ! Enfin, nous vous invitons à vous hydrater le visage tout comme les pieds et les mains, n’oubliez pas que les extrémités du corps sont les plus vulnérables.

Un lait adapté à sa peau

Pour prendre soin de l’ensemble de votre corps, rien de tel qu’un soin corporel aux propriétés éprouvées, constitué d’actifs naturels (si possible biologiques) et délicatement parfumé. Reste à savoir lequel vous est réellement profitable ! Là encore, le lait hydratant doit être choisi selon votre type de peau. Si la vôtre tiraille sans cesse, orientez-vous vers les produits nourrissants et assouplissants, à base de karité, de coco ou encore de monoï.

Les baumes et les huiles sont indiqués pour les femmes dont la peau est extra sèche à tendance atopique. Les bienfaits des crèmes fluides se destinent quant à eux aux peaux mixtes voire grasses. Quant au lait corps surgras, nous le préconisons aux personnes qui souffrent de peau sensible. Cela va sans dire, un soin quel qu’il soit sera appliqué sur une peau propre et bien sèche, mais non irritée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here