Comment trouver un job de baby-sitter à Paris ?

Famille Comment trouver un job de baby-sitter à Paris ?

Faire du baby-sitting ne nécessite aucune qualification particulière, à part celle d’avoir du temps et d’aimer les enfants. C’est sans doute pour cette raison que ce job est surtout prisé par les adolescents et les étudiants. Mais il est aussi possible d’en faire un second emploi afin de gagner un supplément de revenu. Vous cherchez un moyen de dénicher un job de baby-sitter ? Tour d’horizon sur les méthodes pour décrocher un job de baby-sitter à Paris.

Comment devenir baby-sitter ?

« Baby-sitter » est traduit librement par garde d’enfant. Il s’agit d’un travail accessible à tous, mais il est toutefois très réglementé. En effet, considéré comme étant un « service à la personne », ce métier est régi par une convention nationale.

Il existe différentes manières de décrocher un job de un babysitter à paris ou partout en France. Vous pouvez obtenir vos premières expériences auprès de votre entourage. Vérifiez si dans la famille proche, il y  en a avec des enfants en bas-âge. Proposez à leurs parents d’en faire la garde pendant qu’ils font leurs courses ou qu’ils se rendent à un événement spécial.

Ces différentes occasions vous permettront de développer des techniques pour vous occuper des enfants. D’ailleurs, la pratique est la meilleure manière de devenir un bon baby-sitter. Pour décrocher votre premier job de baby-sitter payé, vous devrez mettre en avant vos talents de nounou.

Être baby-sitter consiste aussi à savoir amuser les enfants. Ainsi, il est important de planifier une grande variété d’activités pour les occuper efficacement. Il faut également avoir beaucoup d’imaginations et de patiences. Les enfants peuvent être turbulents et être ingénieux en matière de bêtise. Il vous faudra apprendre à vous contrôler afin de ne pas leur crier dessus et ne pas être tenté de les frapper.

Âge minimum légal pour devenir baby-sitter

En théorie, l’âge légal pour un babysitter est de 18 ans. Mais l’âge minimum requis pour suivre les formations le CAP AEPE pour devenir nounou professionnelle est de 16 ans.

Cependant, il est possible de le devenir dès l’âge de 14 ans, sous certaines conditions. Un adolescent aura le droit d’exercer cette profession dès lors que ses parents fournissent une autorisation écrite à l’employeur. Toutefois, il faudra qu’il ne travaille que pendant les vacances scolaires.

Comment devenir baby-sitter ?

Existe-t-il des formations spéciales pour devenir baby-sitter ?

Aucune formation n’est obligatoire pour apprendre le métier de baby-sitter. C’est d’ailleurs pour cela que celui-ci est accessible aux collégiens et lycéens. Par contre, les formations spécialisées dans les petites enfances pourront grandement peser dans votre dossier. Ils vous permettront de décrocher des jobs plus stables et plus chèrement payés.

Les formations dédiées au baby-sitting sont souvent orientées vers les cas pratiques. Vous y apprendrez différentes méthodes pour mieux interagir avec les enfants. Il y a également les mises en situation pour apprendre à gérer les situations d’urgence telles que les gestes de premiers.

Le fait d’avoir une certification est plus rassurant pour les parents. Les plus connus pour devenir baby-sitter sont le CAP/BEP petit enfance, le CQP garde d’enfant, le titre d’assistant(e) de vie aux familles. Posséder un BAFA ou Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur peut aussi vous permettre de décrocher un job plus facilement.

Comment fixer ton tarif de baby-sitter ?

Le salaire d’un baby-sitter est complexe à déterminer puisqu’il varie selon plusieurs facteurs. Si vous travaillez à votre compte, vous pouvez définir votre tarif en fonction de votre expérience.

Le tarif à l’heure est le plus couramment utilisé, surtout pour des étudiants et des lycéens. En 2020, celui-ci est de 7,72 euros nets par heure, au minimum. Mais si vous trouvez un travail régulier, vous pouvez négocier un tarif hebdomadaire avec vos employeurs. Sachez toutefois que les employeurs ne sont pas obligés de payer cette somme si vous êtes un baby-sitter de moins de 18 ans. Mais à partir de l’âge légal, le tarif doit correspondre au SMIC.

Le tarif peut également changer en fonction du lieu où vous allez travailler, mais aussi les jours de travail. Selon l’adresse des clients, vous pouvez inclure les frais de transport et des repas dans votre devis. Il est aussi possible d’augmenter vos prix dans le cas où vous avez à travailler durant les jours fériés.

Le tarif de vos services de baby-sitter peut également dépendre des tâches qui vous seront attribuées. En général, les missions consistent à surveiller les enfants et à les occuper quand les parents ne sont pas là. Mais il est également possible que vous deviez faire à manger, aller chercher les enfants à l’école, donner un bain ou aider à faire les devoirs.

Devenir baby-sitter à Paris avec Yoopala

Afin de trouver un job de baby-sitter dans la région parisienne, vous pouvez passer par Yoopala. Il s’agit d’une agence de baby-sitting et de mise en relation avec des particuliers. En rejoignant l’agence Yoopala, vous serez entièrement prise en charge par une équipe de professionnelle.

Sur cette plateforme, vous avez la possibilité de publier des annonces afin de trouver un job de baby-sitter. Pour obtenir des résultats plus vite, mettez toutes vos compétences en avant. N’hésitez pas à marquer les expériences professionnelles, les formations spécialisées suivies ainsi que le permis si vous en avez.

Vous pouvez également préciser les différentes langues dont vous parlez. Cela vous permettra de capter l’intérêt des familles étrangères, de passage ou résidant à Paris. En plus du baby-sitting classique, précisez aussi les autres tâches que vous êtes capable de réaliser.

Devenir baby-sitter à Paris avec Yoopala