Comment éviter que votre chien ne retourne votre chambre d’hôtel ?

Avoir un chien entraîne de nombreuses contraintes, notamment quand vous souhaitez quitter votre domicile pour voyager. Il faut trouver un établissement qui accepte votre chien, ce qui n’est pas toujours le cas et entraîne un supplément, puis faire en sorte que votre animal n’abîme rien pendant le séjour.

Quel chien commet des destructions dans un hôtel ?

Potentiellement, tous les chiens peuvent commettre des destructions dans un . Cela est aussi valable pour les animaux calmes à la maison. En étant dans un lieu inconnu, il suffit que vous partiez quelques instants pour que le chien soit en proie au stress. Ce dernier provoque alors des réactions extrêmes pouvant se traduire par des aboiements ou des destructions.

Partez donc du postulat que votre chien est capable d’avoir un comportement incorrect.

Ne laissez pas votre chien seul

La solution la plus radicale et la plus efficace consiste à ne jamais laisser le chien seul dans la chambre. D’ailleurs, certains hôteliers précisent qu’ils autorisent la venue d’un animal, mais que vous avez l’interdiction de le laisser dans la chambre en votre absence.

Néanmoins, si cette méthode est efficace, elle est contraignante. Être en permanence avec votre chien vous bloque l’accès à certaines activités. Dans l’hôtel, cela peut être le SPA, la piscine ou même le restaurant qui sont interdits aux animaux. En dehors de l’hôtel, la présence continue du chien est incompatible avec la visite d’un musée, un concert ou un zoo.

De courtes absences sont donc souvent obligatoires pour profiter pleinement de votre séjour.

Dans ce cas, la meilleure chose à faire est d’installer votre animal dans une cage fermée. Bien évidemment, il doit être habitué à ce matériel pour qu’il ne le prenne pas comme une punition, mais une chose normale. Limitez votre absence à deux ou trois heures et pour le rassurer, mettez un programme télé calme comme une série ou alors la radio. Le bruit l’aide à se sentir bien et à ne pas s’attarder sur d’autres bruits de l’hôtel, ce qui pourrait provoquer ses aboiements.

Répertorier les zones à risques

Votre chien peut aussi commettre des destructions alors que vous êtes présent. Il vous suffit d’aller à la douche ou de vous endormir pour que ce petit vilain décide de passer son temps à mâcher tout ce qui traîne.

Dès que vous avez les clés de la chambre, faites un tour du propriétaire pour trouver toutes les zones potentiellement dangereuses ou susceptibles d’être mâchées. Une bonne connaissance de votre chien et de ses habitudes peut vous aider.

Ainsi, s’il aime tirer sur tous les fils qui dépassent, ce serait mieux de couper ceux qui sont visibles sur le coussin. S’il y a quelques échantillons de nourriture mis sur la table basse, mettez plus en hauteur. Pensez aussi à fermer la porte d’accès aux toilettes pour qu’il ne s’amuse pas avec les rouleaux de papier toilette.

Comme vous pouvez le constater, voyager avec son chien ne s’arrête pas aux conditions administratives ! Faites preuve de patience, ayez de bonnes habitudes et vous limiterez considérablement les risques de destruction dans les hôtels où vous passerez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *