Prendre soin de ses cheveux peut devenir un véritable casse-tête. Et pourtant, pour arborer une belle chevelure en arborant l’une des coiffures tendance du moment, il existe des soins capillaires adaptés aussi bien à la texture qu’aux besoins des cheveux pour pallier à chaque problématique. Et s’il convient d’adopter les bons gestes pour se laver et prendre soin de ses cheveux, il faut aussi chouchouter sa crinière au séchage. Exit donc les appareils chauffants qui abîment les cheveux, gros plan sur les astuces pour miser enfin sur le bon appareil de séchage

Les critères pour choisir un sèche-cheveux

Le sèche-cheveux est aussi indispensable qu’une brosse et un bon shampoing, pour ne pas abîmer les cheveux. Alors pour protéger au maximum la fibre capillaire de vos cheveux en les séchant, misez sur le bon appareil. Et parce qu’il existe plusieurs technologies de sèche cheveux, soyez sûre d’opter pour le bon en suivant le guide.

Choix du sèche-cheveux : moteur, température, vitesse

Pour créer du volume et du mouvement, le moteur du sèche-cheveux doit avoir une puissance minimale. En règle générale, la puissance minimale doit avoisiner les 2000 watts. Ensuite, mieux opter pour un modèle qui propose une température « chaude » et une température « froide ». La possibilité de pouvoir varier la température est un plus pour faire votre mise en plis. Le mode froid moins agressif est à utiliser au quotidien alors que le mode chaud vous permet de faire un brushing parfait de temps à autre. En outre, préférez un modèle dont il est possible de faire varier la puissance de l’air diffusé. La fonction « turbo » vous permettra de sécher rapidement vos cheveux les matins où vous êtes en retard ou de les sécher après un shampoing de dernière minute juste avant une sortie inopinée. 

Choix du sèche-cheveux : ionique ou non-ionique

Les sèche-cheveux peuvent être ioniques, c’est-à-dire qu’ils vont diffuser des ions négatifs qui réduisent eux aussi l’électricité statique et par voie de conséquence les protègent de la déshydratation. Parfait pour une chevelure dépourvue de frisottis, brillante et douce au toucher. Bien entendu, vous pouvez aussi opter pour un modèle de sèche-cheveux non ionique avec lequel vous obtiendrez encore plus de volume au brushing. 

Choix du sèche-cheveux : poids, accessoires

Que vous ayez ou non des douleurs articulaires, vous utilisez régulièrement le sèche-cheveux. Dès lors, le poids est également à prendre en compte, car il va influencer la prise en mains de votre sèche-cheveux et faciliter ses mouvements. En parallèle, il est également intéressant de s’accorder une attention particulière aux accessoires fournis avec. Deux accessoires incontournables sont plus que nécessaire : un diffuseur pour sécher et amplifier une boucle naturelle ou permanentée ainsi qu’un concentrateur pour faciliter le brushing. Plus ce dernier sera fin, plus il sera précis et plus il sera facile de lisser vos cheveux. Bien entendu, vous devez aussi avoir des embouts fins supplémentaires, un silencieux pour atténuer le bruit notamment. 

Comment bien choisir votre sèche-cheveux ?
5 (100%) 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here