Bridge, couronne ou implant dentaire ?

Il arrive parfois des moments dans la vie où une ou plusieurs dents doivent partir. Pour les remplacer, plusieurs solutions s’offrent aux patients. Retour sur les avantages et les inconvénients du bridge, de la couronne et de l’utilité de l’implant dentaire.

De moins en moins utilisée, la prothèse dite « amovible », autrement nommée appareil dentaire se retire chaque soir. Son désamour s’explique par d’autres techniques moins nocives pour les gencives et plus faciles à manier au quotidien. La technique la plus ancienne, le bridge, se pose sur l’espace libre. La prothèse dentaire ou couronne s’installe sur une racine saine ou, à défaut, un implant préalablement posé.

Le bridge : classique, mais pas toujours efficace

En anglais, bridge signifie « pont ». En effet, lorsqu’il y a un espace libre dans la bouche, le bridge vient faire le rapprochement entre les autres dents. Cette technique reste la plus rapide : une seule séance suffit à un dentiste pour poser un bridge, contrairement à une couronne, qui peut prendre davantage de temps.

Le problème du bridge porte sur la détérioration des dents voisines. Il a en effet besoin d’elles pour rester en place. Elles doivent parfois être retaillées pour s’adapter à sa taille. Au fil du temps, les dents avoisinantes perdent leur énergie vitale et il en est de même pour l’os situé sous le bridge. Petit à petit, le bridge gagne du terrain et s’étend à mesure qu’il abîme les dents sur lesquels il s’appuie.

La couronne : plus complexe, mais fiable à long terme

Lorsqu’un dentiste pose une couronne à la place d’une dent abîmée, il doit prendre les empruntes de la dentition au préalable. Ensuite, il forge une prothèse aux dimensions exactes. Cette couronne n’a pas besoin de prendre appui sur les dents qu’elle côtoie, contrairement au bridge.

En revanche, la pose d’une couronne implique la présence d’une racine en parfaite santé. Si la racine a été retirée avec la dent, il va falloir poser une fausse racine, également appelée implant dentaire. Un implant est une tige en titane qui se loge dans l’os pour maintenir la couronne en place. Pour installer un implant, il faut avoir recours à un chirurgien qui pratique une anesthésie locale. Après l’installation de l’implant, il faut attendre la cicatrisation complète de l’os pour pouvoir poser la couronne rappelle ce site.

Pour connaître les solutions de remplacement dentaire qui vous conviendront le mieux, demandez conseil à votre dentiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *