Baptiser votre enfant : Église ou mairie ?

Famille Baptiser votre enfant : Église ou mairie ?

Votre enfant est un nouveau-né ou bien il vient de décider lui-même de se faire baptiser ? La fête s’annonce et en tant que parent, l’organisation est à votre charge. Faire parts, salle, traiteur… Mais aussi, pour désigner le parrain et la marraine, vous hésitez entre le baptême religieux et le baptême civil. Quelles sont les réelles différences entre les deux ?

Le baptême religieux

Lorsqu’on baptise un enfant à l’Église, on s’engage à l’initier à la religion. Le baptême religieux fait partie des sept étapes de la vie avec le mariage, la première communion, etc et représente l’entrée dans la communauté chrétienne.

La cérémonie doit être préparée et célébrée par un prêtre. Les parents doivent également nommer un parrain et une marraine qui devront les seconder dans l’éducation de l’enfant. Pour les non-croyants, le baptême religieux n’a donc pas de sens et il est préférable de faire baptiser son enfant à la mairie.

Le baptême civil

Pour les parents qui souhaitent célébrer la naissance de leur enfant sans passer par l’Église, le baptême civil est une bonne alternative. Il convient tout de même de trouver un parrain et une marraine qui s’engagent auprès de l’enfant et des parents. Cependant, ce statut ne confère aucun droit juridique en cas de décès ou d’impossibilité des parents de s’occuper de l’enfant.

Pour célébrer le baptême civil, il est nécessaire de faire une demande auprès de la mairie et de fournir les documents demandés (acte de naissance, livret de famille, cartes d’identité, etc). Les personnes désignées comme parrain et marraines devront signer un certificat de parrainage civil qui les engage à être présents auprès de l’enfant dans les étapes de sa vie.

Comment organiser un baptême ?

Qu’il s’agisse d’un baptême civil ou bien religieux, les parents ont des heures d’organisation devant eux. Il faut avant tout annoncer le baptême aux invités et être plein d’imagination pour trouver un faire part de baptême. Celui-ci devra indiquer le lieu, la date et l’heure de la célébration. Il est parfois préférable de choisir son thème avant de sélectionner ou de confectionner les faire parts, afin qu’ils soient en adéquation.

Puis, il faudra trouver et réserver la salle où se déroulera la fête, ainsi que les différents prestataires si vous souhaitez déléguer certaines tâches. En fonction de votre budget et du nombre d’invités, il conviendra donc de trouver un traiteur si vous ne souhaitez pas préparer le buffet vous-même. Il ne resta plus qu’à trouver la tenue de votre enfant, chercher les éléments de décoration, etc.